Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 14:55

AVRIL - JUILLET 2007

Un autre chantier de bois brut, un autre copain de stage, un autre pascal, une autre aventure dans un autre coin des alpes ..........

Mi avril, je rejoint pascal B. à Valderoure (06) qui m'embauche pour la réalisation d'une fuste de 100 m2 en douglas diamètre moyen 32 cm pour son premier client en temps que fustier .

Une nouvelle aventure commence. Lorsque j'arrive le chantier n'est pas encore monté, il est placé dans une clairière fraichement déboisée où nous devons monter la grue (branchée sur un groupe électrogène), finir de défricher, préparer l'aire de stockage pour le bois et mettre en place les plots où sera posée la fuste .....parallèlement j'installe mon campement à proximité de la clairière, l'endroit est magnifique et paisible....

Le temps de faire toute ces opérations et le premier camion de bois arrive, les fûts abattus cet hiver sont magnifiques, relativements droits, pas trop décroissant et l'écorce dégage une bonne odeur de citronnelle. Après avoir joués les mike giver pour rêgler quelques problèmes techniques avec la grue, le travail commence et le premier tour est posé en prenant soin de bien respecter les niveaux et les équerrages.  

Ensuite les tours suivant se succèdent et le travail avance bien notamment grâce à l'aide de Jérome R. un copain bucheron de pascal qui adore écorcer....Calcule des niveaux, choix du bois, respect des hauteurs de tête, positionnement du fût, préentaille, traçage,  entaille tête de bélier, mise en place et compression ....les opérations se succèdent et les fustiers se rodent .  Nous arrivons en suite aux linteaux après avoir taillés les encastrements pour les fenêtre qui seront montées sur des coulisseaux pris dans les feuillures directement creusées dans les bois.

La pose des linteaux s'avère un peu ardue car notre grue arrive en limite de charge à cause du poid des pièces de bois et de la hauteur de levage. Après quelques frayeurs, un peu de sueur et beaucoup de doigté nos big linteaux sont taillés et posés.  

  Vient ensuite le tour des pannes sablières avec la mise en place d'un poteau de samson dans l'angle de la terrasse qui reprendra les charges de la sablière avec un système de coins en bois qui seront repoussés au fur et à mesure du tassement des bois. C'est la première fois que j'utilise cette technique qui permet d'éviter de placer un vérin métallique toujours trop visible dans ce genre de réalisation, le résultat est sympa .....

 

 nota : ne pas confondre samson et samson ......n'est-ce pas pascal ?

 

Nous nous attaquons ensuite aux pignons en rondins et aux pannes intermédiaires avec le renfort occasionel de Loic M. qui vient d'effectuer son stage chez Thierry Houdart . Puis vient l'heure de la faîtière qui couronne cette belle construction ( au dire de tous les parents et amis venus voir le résultat : sylvie, marco, alain, nicolas, etc etc ....) et de la petite fête donnée en son honneur ....

 

Partager cet article

Repost 0
Published by erik le fustier voyageur (81) - dans Chantiers de fustes
commenter cet article

commentaires

Le Fustier

  • : lefustiervoyageur par Erik(81)
  • lefustiervoyageur par Erik(81)
  • : Partager ma passion pour les fustes au travers de differentes réalisations ....
  • Contact

Bonjour à tous, amis fustiers ou autres visiteurs bienvenue sur mon espace personnel où vous trouverez des informations sur mes réalisations en bois brut ainsi que des articles à propos des chantiers de fuste sur lesquels j'ai travaillé ...........bonne visite .............

Articles Récents